Noël à Virgin River

Noel-a-Virgin-River-9782290059654-30
Auteur : Robyn Carr
Editeur : J’ai Lu Pour Elle – Collection Promesses
Parution : 1er décembre 2012
Pages : 277
EN RÉSUMÉ :
Un livre mignon et amoureux, rempli d’espoir et d’amitié. 
– Pour les fans de Noël, de neige, de feu de bois et de chalet au coeur de la forêt.
– Pour ceux qui ont un petit coup de blues…
– Pour ceux qui n’ont pas peur des ours !

 

Bien que ce livre fasse partie de la série « Virgin River », il est indépendant : vous n’avez donc pas nécessairement besoin de lire les autres tomes de la série pour comprendre celui-ci. Selon l’auteur, il se situe entre le 3ème et le 4ème tome de la série. Il met l’accent sur Marcie Sullivan, veuve du militaire Bobby. On retrouve d’ailleurs quelques éléments de la série dans ce livre, mais aucun d’entre eux ne nous spoile le scénario originel.

La forme.

16 chapitres composent ce livre, pour un total de 277 pages. Autrement dit un livre court, efficace, qui va à l’essentiel, et bougrement optimiste ! L’auteure, une habituée des romances aux éditions J’ai Lu Pour Elle – Collection Promesses, nous transporte dans les montagnes, pendant la période de Noël avec un style plutôt décontracté et sympathique. Elle choisit de nous faire vivre l’histoire de Marcie et de Ian à la troisième personne, ce qui nous permet de comprendre les pensées et les émotions de chacun des personnages.

L’histoire est posée, il n’y a pas ni temps mort, ni incohérences dans le scénario, le rythme est soutenu sans être trop rapide… juste ce qu’il faut pour une romance de près de 300 pages. Bien que ce soit un mini roman d’amour, aucune scène de sexe bestial n’est à craindre, le récit de l’amour est pur et discret.

Le fond.

C’est donc l’histoire de Marcie Sullivan, jeune veuve de Bobby, un militaire tué lors de la guerre en Irak il y a un an. Sentant qu’elle a encore une mission à accomplir pour pouvoir faire son deuil, elle décide de retrouver, Ian, le meilleur ami de son mari pour lui remettre une lettre que ce dernier n’a pas eu le temps de lui donner. Elle se rend donc en quête de cet homme, qui a quitté l’armée après la mort de Bobby, et qui vit en ermite et en inconnu dans les montagnes de Californie.

La ténacité de Marcie m’a beaucoup plu, même si elle semble un peu irréfléchie et impulsive sur les bords. Sa volonté de retrouver Ian malgré les interdictions de sa soeur aînée Erin est remarquable et on prend goût à suivre et encourager ce petit bout de femme perdu dans les montagnes enneigées à la recherche d’une personne qui lui tient à coeur.

Ian Buchanan, en revanche, n’a aucune envie d’être dérangé. Installé confortablement (ou presque) dans son petit chalet au milieu des bois et vivant de la vente de bois pour l’hiver, cet ancien militaire, devenu un ours barbu et bourru, ne veut plus avoir de rapport avec le monde extérieur, et encore moins avec la famille de son meilleur ami décédé. Mais c’était sans compter sur l’acharnement de Marcie ! Ian est un homme blessé par la mort de son ami, il ne se remet pas non plus de ce qu’il a vu et vécu à la guerre. C’est un homme aux apparences d’un fou, mais qui s’avère avoir un coeur gros comme ça…

Cette petite nouvelle est le genre d’histoire à vous mettre du baume au coeur pendant un moment de blues, ou à renforcer la bonne humeur si vous en avez déjà ! Un petit roman cocooning, plein d’amour et d’espoir, à lire au coin du feu, et de préférence à Noël !

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s